Paris underground
2012, Paris

Paris Underground
2012, Paris

"Découvrez un univers insolite ou le temps semble s'être figé"

From Paris with Luv (renommé Paris Underground) a vu le jour en 2013. Je réalisais alors des reportages photographiques et Eduardo, un ami étudiant, m’a sollicité pour un devoir d’école : il lui était demandé de présenter en vidéo la ville de Paris, à travers le regard d’un artiste.

Nous avons donc commencé par de petites captations dans des lieux insolites. Malheureusement sans avoir de quoi en faire une vidéo convenable.. J’ai alors suggéré à Eduardo d’aller explorer des espaces que je connaissais bien :

A

Quai de la ligne 9 - station Saint Martin

les souterrains de Paris. Et pour cause, bien avant les explorateurs urbains, le milieu des graffeurs dont je faisais parti, avait déjà investi les entrailles de la ville. 

Vous allez ainsi visionner ci-dessous certains des épisodes que nous avons réalisé sous vos pieds. Ce sera l’occasion pour vous de découvrir tout un univers méconnu et pourtant à votre porté. J’ai décidé d’ajouter cette fois-ci des éléments rapportés de nos descentes, comme par exemple des morceaux de faïence de la ligne Nord-sud. Ou encore un journal Le Monde vieux de 40 ans ! 

En ce qui me concerne, ce projet coïncide avec mes débuts en vidéo. J’ai ainsi pu m’initier au montage sur certains épisodes. Mais au-delà de l’aspect technique, cette expérience a été pour moi l’occasion d’apprendre énormément de chose sur notre beau réseau de transport en commun et l’histoire de la ville lumière.

A

Image issue d'un épisode qui n'a jamais vu le jour

Ajoutez votre titre ici

Métro abandonné

A

Station
St martin

station st martin

"la plus emblématique des stations fantômes"

La station Saint-Martin est probablement la plus emblématique des station dites « fantôme ». Et ce, pour plusieurs raisons.


En effet, cette station mise en service en 1931, n’a été fréquentée des usagers du métropolitain parisien que huit petites années! Construite trop proche de ses voisines République et Strasbourg St Denis, elle sera jugée peu utile et fermée à la circulation au début de la seconde guerre mondiale. 
Mais n’allez pas croire que le calme y règne pour autant, non. Elle est aujourd’hui en partie occupée par l’association l’Armée du Salut, qui l’utilise comme accueil de jour pour les sans-abris. Et l’on doit ce geste de bonté de la part de la RATP, au rude hiver de l’année 1951 et à l’appel d’un certain abbé Pierre au gouvernement. 
Pour ce qui est de son aspect actuel, le quai d’accès à la ligne huit est recouvert d’un mur de parpaing et n’est plus visible. Cependant, n’hésitez pas à jeter un œil si vous êtes sur la ligne 9. Vous y verrez les graffitis recouvrant des publicités d’époque : Saint Martin étant l’inventeur des faïences, les publicités sont restées d’époque et sont de véritable chefs d’œuvres !

a

A

Miromesnil

Miromesnil

"Chaque station nous réserve sont lot de surprises.."

A

Comme son nom l’indique, voici les sous-sols de la station Miromesnil. Ces couloirs ont leur charme et l’on peut y trouver des petites pépites !

Comme par exemple un vieille exemplaire du journal Le Monde datant du 11 mai 1982 (rien que ça), qui a probablement été oublié par des ouvriers. Où encore pousser une porte et se retrouver sous les escalators mécaniques. Bref, c’est l’envers du décor et j’adore !
Pour la petite histoire, cet épisode n’était pas prévu : mon pote cadreur et moi étions sur le chemin du retour après un meeting politique. C’était alors la campagne présidentielle et Mélenchon avait enflammé la foule à la Bastille ! Alors que l’on attendait sur le quai de la ligne 13, j’ai entrevu une porte ouverte. On s’y est évidemment engouffré et on a été estomaqué par la taille des couloirs ! C’est comme s’il y avait une station sous la station. Il était ainsi amusant d’observer les trains passer alors qu’au-dessus de nos têtes des usagers du métro vaguaient à leurs occupations.
Je tiens à préciser que ces couloirs étaient actifs et qu’il est bien entendu déconseillé d’y aller. Enfin.. Sauf si une porte entrouverte vous y invite bien sûr ! Et pour les moins téméraires voici la vidéo que l’on en a tiré. Bon visionnage.

A

bretelle
de raccordement

Bretelle de raccordement

"Il existe bon nombre d'embranchements souterrains, empruntés par les seuls employés ratp "

Les Bretelles de raccordement du métro parisien sont aussi nombreuses que méconnues.


Il existe ainsi des tas de tunnels que vous ne traverserez probablement jamais. Ces derniers relient les lignes entre elles et servent avant tout aux travailleurs nocturnes. En effet, lors de travaux de rénovation ou alors pour rentrer les trains au dépôt plus rapidement, ces bifurcations sont essentielles au bon entretient de notre cher métro.
Je vous fais donc découvrir dans cette vidéo l’intérieur des tunnels. C’est là l’occasion par exemple d’apercevoir une niche : il s’agit de renfoncements qui permettent aux agents ratp de se « ranger » au passage éventuel d’un train. On retrouve ces niches dans tous les tunnels parisiens et toujours à intervalles réguliers. Enfin, pour ceux qui ne le sauraient pas encore, les voies sont électrifiées et il est très dangereux de mettre un pied dessus. Alors sortez vous de la tête l’idée d’aller y faire un tour.
Vous pourrez vous consoler avec cet épisode !

A

PARIS CENTRE

Paris centre

Paris centre est probablement le lieu le plus incroyable qu’il m’ait été donné de visiter dans les souterrains de Paris.


En effet, c’est en visitant les sous-sols d’un grand centre commercial que je suis tombé, à ma plus grande surprise, sur des tunnels de RER !

Imaginez ainsi des kilomètres de galeries sur plusieurs étages menant à des ventilateurs géants. Des couloirs aux airs de vaisseaux spatiaux tout droit sortis d’un film de Star Wars et plein d’autres bizarreries insolites.. Bref, Paris est un véritable gruyère pour le plus grand bonheur des explorateurs urbains. 

En espérant que vous puissiez vous projeter dans cet univers avec moi, je vous souhaite un bon visionnage !

A

Plan électrique RATP trouvé dans les sous-sols d'une grande station parisienne.

Corentin Sauvage

© 2020 corentinsauvage. Tous droits réservés.